La peur, selon Mr Ramesh

La peur est le fléau, à l’origine des pires réactions instinctives humaines, tout autant que de nos blocages dans la vie…

Ses origines sont multiples, souvent liées à l’ignorance, le manque d’éducation. Mais voyons cela de manière plus pragmatique :

Petite vidéo amusante pour apprendre à « accepter et traverser » cette émotion, comme l’expliquerait Patricia d’Angeli.

Je suis en vie !… Je suis en vie !!!

FEAR

Champs morphogénétiques

Des personnes qui se ressemblent « comme deux gouttes d’eau », sans avoir aucun lien de parenté, rien de génétique… C’est à voir !

De parfaits inconnus se ressemblent comme des jumeaux

non-jumeaux-1

Voilà qui montre l’impact des champs morphogénétiques (Rupert Sheldrake) dont on parle en début de formation « Hypnose Humaniste » : des blocs d’informations qui, littéralement, « donnent forme » (information vient du latin « informare » : qui donne forme à)…

non-jumeaux-2

Étonnant, n’est-ce pas ? 😉

Remarcher !

A la demande du groupe de « Praticien Hypnose Ericksonienne » actuellement en formation, voici le lien d’un article de Sciences & Avenir à propos d’un chercheur français qui travaille à l’École Polytechnique de Lausanne et qui a réussi à faire remarcher des rats hémiplégiques, avec contrôle conscient des mouvements :

Paraplégie: « réveiller » la moelle épinière pour remarcher

paraplegie-remarcher

Des rats, rendus paraplégiques par une lésion de la moelle épinière, ont pu remarcher comme avant.
Tel est le résultat spectaculaire que publie dans le magazine Science une équipe de chercheurs de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL, Suisse) menée par le français Grégoire Courtine. L’étude révèle qu’avec une stimulation chimique, puis électrique, et un entraînement physique soutenu, la moelle épinière se «réveille» et recommence à contrôler le mouvement des jambes. Mieux, les chercheurs obtiennent 100% de récupération du mouvement volontaire, c’est-à-dire gouverné par le cerveau.

D’où vient la lumière de l’univers ?

Voici une info scientifique qui a des résonances symboliques intéressantes : il y a 400% de lumière en plus dans l’univers que ce que justifie le nombre d’étoiles, quasars, galaxies et autres… !!

Autrement dit, quelque chose d’inconnu produit la lumière de l’univers – et on n’a encore aucune idée de ce que cela peut être. Amusant, non ? 😉

Phénomène à mettre en parallèle avec le fait que notre ADN demande plus d’énergie pour garder sa structure qu’il n’en a à disposition (donc, d’où tire-t-il l’énergie manquante ?)…

intergalactic light_0A study led by Juna Kollmeier of the « Carnegie Institution For Science » found that there is 400% more light in the universe than can be explained by galaxies and quasars. The Astrophysical Journal Letters

Source: missing light
Source: DNA & quantum entanglement

Coeurs d’étoiles

Un lecteur du magazine TIME a demandé à l’astrophysicien Neil DeGrasse Tyson : « Quel est le fait le plus étonnant que vous pouvez partager avec nous à propos de l’Univers ? » Voici sa réponse en vidéo.

(cliquez sur le petit rectangle blanc, sous la vidéo, si les sous-titres français ne s’affichent pas)

Si ce n’est pas Humaniste, ça !

J’explique souvent cela, dans les débuts de formation. On en parle, mais c’est formidable de l’avoir en vidéo, joliment mis en images et expliqué par un physicien :)

Partager…

« La connaissance et le fait d’entrer dans les secrets de son art peuvent hisser l’humain vers le Divin », expliquait Beethoven…
J’ajouterai : « et partager cette lumière afin qu’elle soit au cœur de chacun » – car, finalement, c’est l’essence même du Divin, d’être au cœur de chacun, comme le soleil illumine chaque être à égalité.

Eh bien, je trouve que ces « piano guys » y arrivent très bien, en mêlant leur art au public venu les écouter.
Imaginez ce que ce serait que d’être au milieu d’eux, à ecouter une musique qui n’est produite, somme toute, que du frottement de petites cordes avec du crin de cheval tendu. Comment les humains ont-ils pu arriver à découvrir ce moyen d’exprimer la beauté cachée dans les fibres de la vie ? Inspiration…

Visualiser le tissu de l’espace-temps

Voici une vidéo qui montre le « tissu » de l’espace-temps et le fonctionnement de la gravité :

Et vous devez bien vous demander quel rapport tout cela peut-il avoir avec l’Hypnose et le soin des personnes :) Disons que ce serait un peu compliqué à résumer ici, mais cela a un rapport avec le fait d’être « Humaniste » !

L’Hypnose Humaniste est une des rares psychothérapie où l’on peut démontrer ce que l’on explique par des expériences scientifiques reproductibles. Depuis la Renaissance, les humanistes préfèrent croire à ce qu’ils peuvent prouver de faits, plutôt qu’à des « révélations » ou des « théories » personnelles…
Ainsi, les bases de l’HH se retrouvent en Physique et en Mathématiques (comme du temps de Pythagore !), plus qu’en Psychologie – qui vient tout de même ensuite, par exemple avec l’aspect symbolique de l’Analyse Jungienne, les archétypes, etc.

En résumé, les hypnothérapeutes Humanistes développent une « vision du monde » qui les aide à aider – mais ils gardent cette vision particulière pour eux : il ne s’agit pas de convaincre ou d’expliquer, mais de faire du coaching ou de la thérapie !

Ici, pour la vidéo de cet article, cela vous permet de mieux comprendre que l’espace et le temps forment un « tissu », réellement, donc quelque chose qui a une limite.
Au-delà de cette limite, formée naturellement par la lumière (limitée, comme vous le savez, en vitesse), on parle de « Ailleurs ». Tapez « cône de lumière » sur Google images pour voir à quoi ressemble ce cône de lumière.

Ce qui est dans le cône est notre monde matériel. Ce qui est hors du cône est fait de particules dites « virtuelles », dans le sens où elles existent (la gravité, par exemple, est due à une famille de ces particules, les « gravitons »)… mais on ne peut en observer que les effets : les particules elles-mêmes restent inobservables ! D’où leur nom de « virtuelles ».

L’Information pure, qui constitue la Conscience en Hypnose Humaniste (et d’après un certain nombre de physiciens de haut niveau) est également hors de ce cône – et l’information basse est celle qui nous constitue, dans le cône.

Vous voyez ce que l’on peut mieux comprendre, à partir d’une simple vidéo ? 😉

Hypnose et manipulation ?

Voilà un mot qui fait peur : « manipulation »… Alors, mon but n’est pas ici de vous refaire les explications sur les actions « manipulations » d’ordre thérapeutique, comme les gestes d’un ostéopathe ou d’un kinésithérapeute vs la manipulation des escrocs de tout poil. Il faut bien avoir une action pour espérer obtenir un effet – et quand ce n’est pas la personne qui agit par elle-même (comme en Hypnose Humaniste, grâce à un état de conscience augmentée), il faut bien le faire pour elle, comme dans les autres formes d’Hypnose, et comme dans toutes les thérapies, finalement…

Alors, juste un exemple pour relativiser. Il suffirait de décortiquer n’importe quel fait politique actuel pour montrer un niveau de manipulation (de propagande, en fait) rarement atteint dans notre Histoire… mais restons dans « les petites choses du quotidien » : la pub !

Voilà un exemple inédit du genre de choses que l’on vous fait chaque jour :

Voici le lien vers l’article « D’une vitre du métro à notre cerveau: la publicité qui fait peur« .

Une agence de publicité allemande a mis au point une invention futuriste pour transmettre des spots publicitaires par conduction osseuse. Le principe : utiliser les fenêtres des transports en commun pour diffuser des vibrations que le cerveau transformera ensuite en son. Le concept fait grincer des dents les passagers et syndicats des transport qui dénoncent une intrusion dans le repos des voyageurs.

La vidéo en version française, qui montrait l’utilisation publicitaire a « bizarrement » disparu d’internet – marrant, non ? 😉

Lorsque l’on se forme en Hypnose Ericksonienne / Nouvelle Hypnose, on apprend à utiliser les techniques « de manipulation » pour aider son prochain. Et cela apprend aussi à les reconnaitre dans le quotidien (affiches, télé, radio…).
On a pu montrer que cette connaissance avait un effet psychoprophylactique : c’est-à-dire que votre esprit profond, l’Inconscient, se protège tout seul des tentatives d’intrusions subliminales lorsqu’il a repéré « des choses louches » – même s’il n’a pas vraiment identifié de quoi il s’agit… Savoir protège.

Alors, entre politique, propagande et publicité, que l’on ne nous dise plus que l’Hypnose « manipule » – on pourrait monter un dossier énorme sur tout ce que nous prenons dans la tête chaque jour, comparé au bien qu’apportent les hypnothérapeutes !