Et si… tout était relié ?

Et si tout était interconnecté ? 😉

neurones-galaxiePrenons un exemple concret… Vous êtes fait en majorité d’eau. Cette eau vous vient de votre alimentation, de ce que vous buvez bien sûr, et de l’air que vous respirez.

Bien sûr, le verre d’eau de Jules César est une gentille manière de passer l’idée…
Chaque jour, juste en respirant, vous rejetez un demi-litre d’eau dans les airs. C’est 2 verres d’eau… Tous les jours. Que vous partagez autour de vous… Et encore un demi-litre par votre transpiration (normale, sans compter la sueur si vous faites du sport, là c’est bien plus !!)… Toutes vos molécules d’eau, bien chargée de « vous », qui imprègnent chaque bouffée d’air que tout le monde respire… C’est soit dégoûtant, soit fantastique !

Si dans chaque verre d’eau que l’on boit il y a un peu des molécules d’eau de chaque gorgée bue depuis le début de l’Humanité, alors nous sommes vraiment tous interconnectés !

Et à propos de la mémoire de l’eau :

Et, ça aussi, c’est sympa : Laniakea (cela veut dire : « horizon céleste immense »)… C’est notre continent galactique Une structure que l’on n’a pas l’habitude de voir dans l’univers :
http://autourduciel.blog.lemonde.fr/

Comparez à la vidéo de l’équipe française, nettement plus « sèche » : https://vimeo.com/105000565 (ou en version un peu plus longue : https://vimeo.com/104910552)…

A lire aussi : http://irfu.cea.fr/Phocea

nature

Univers holographique

Molecular ThoughtsCela fait quelques années que cette recherche a été lancée, et elle pourrait aboutir « incessamment sous peu » si tout va bien :
http://www.wikistrike.com/article-des-chercheurs-allemands-pourraient-detenir-la-preuve-que-l-univers-est-un-hologramme-95878676.html

Rapidement, l’idée est : un hologramme ne redonne pas une image parfaite de l’information d’origine. Il y a toujours de petites interférences… Or, il se trouve que les interféromètres des astrophysiciens sont en permanence perturbés par un « son bizarre ».

Craig Hogan, un physicien du Fermilab du laboratoire de Batavia, dans l’Illinois,  spécialiste de la physique des particules, pense que : « l’interféromètre trébuche sur la limite de l’espace-temps – au point où l’espace-temps s’arrête et se dissout en grains, comme le décrit Einstein,  tout comme une photo de journal se dissout en grain quand vous zoomez. »

Autrement dit, l’interféromètre arrive en « butée » de notre « projection » (comme si tout était une image 3D : un hologramme !).
Craig Hogan, qui vient d’être nommé directeur du Centre d’astrophysique de Fermilab, affirme : « Si les résultats sur l’interféromètre sont vrais, alors nous sommes tous vivants dans un hologramme géant cosmique. »

SpiritMatterSi vous voulez en savoir plus côté technique, voyez ici :
http://choix-unite.ze-forum.com/t364-Confirme-la-3D-n-existe-pas-c-est-un-hologramme.htm (traduction d’un article américain) ou faites une recherche sur Google – mes anciens liens internet ont tendance à disparaître…

Ils vont finir par prouver que l’on vit dans un flot d’information haute densité auquel notre cerveau donne forme et consistance… Une « matrice », quoi.

:)

La matière noire et l’energie sombre

On sait depuis plusieurs années que l’univers est composé pour majorité de matière noire et d’énergie sombre (on dit aussi « énergie noire »).

Et quand on dit « en majorité », ce n’est pas rien ! Les récents résultats du satellite Planck pose des chiffres exacts :

– 96% de l’univers est composé de matière noire et d’énergie noire !

DarkMatter

Seulement 4% maxi est composé de masse « baryonique », c’est-à-dire de solides, liquides ou gaz. Tout ce qui vous paraît tangible, même aussi peu que l’air ou le vide lui-même, tout ce que vous voyez, tout ce que vous savez qui existe : vous, les planètes, les étoiles, tout ne représente que 4% maxi de l’univers réel !!!!

Quasiment tout est de « matière » (si on peut dire) d’origine inconnue. Une « matière » qui n’a rien de commun avec la matière habituelle, même la plus subtile.

La matière noire ressemble beaucoup à de l’information densifiée… En Hypnose Humaniste, ce serait la strate de la « Matrice », l’information basse, comme on dit aussi en physique, qui « donne forme » à l’univers baryonique, donc l’univers connu par nos 5 sens.

L’énergie noire ressemble beaucoup à de l’information pure… En Hypnose Humaniste, on parlerait de la Conscience. Non pas encore la CONSCIENCE, tout en majuscule, celle qui est infinie (celles dont parlent les frères Bogdanov et qui serait à l’origine de tout l’univers) mais l’Information la plus haute à notre niveau humain.

Pour en savoir plus, explorez donc le site du satellite Planck (avancez en changeant d’onglet dans « Notre univers », en haut de page)…

Et ce documentaire :

Les frères Bogdanov et l’origine de l’univers

Les deux frères jumeaux, aujourd’hui souvent décriés pour leurs avancées scientifiques (qui ne conviennent pas, pour on ne sait quelle raison, aux « gardiens du temple »), expliquent les bases de leur raisonnement dans ce documentaire inédit.

bogdanovQuoi que l’on pense d’eux, j’ai retrouvé dans leurs théories énormément de ce que j’avais déjà écrit dans mes romans « Créateurs de Réalité » ! Ce qui est très sympathique ! :)

Après tout, les idées s’appuient sur de l’astrophysique et de la physique « ordinaire », « de base », enseignées dans des livres disponibles n’importe où…
Donc, que des chercheurs aient réussi à prouver et démontrer mathématiquement ce que notre intuition nous avait fait conclure naturellement – cela n’a rien d’étonnant.

Bref, il semblerait que nous ayons beaucoup de choses en commun, en ce qui concerne la vision du monde (champ d’information originel, physique informationnelle, etc.).

Leur seul « avocat » et soutien est le physicien du CNRS Luis Gonzalez-mestres, désormais spolié par ses pairs pour avoir osé soutenir les deux découvreurs.
A vrai dire, une telle levée de boucliers est louche en elle-même :) Personnellement, si je ne pensais pas déjà comme eux (à 90%), je serais intrigué par « tant de haine »…

Bref, voici le documentaire en question. C’est une « web émission », amateur, mais du coup : non-censurée :)  Le présentateur est un peu « spécial » et ne semble pas s’y connaître beaucoup, mais il ne parle pas souvent, heureusement…

Installez-vous tranquillement, c’est passionnant !

Pour en savoir plus, lisez leur excellent livre : « Avant le Big Bang » (les autres livres sont plus simples, mais par là-même moins complets).

Le livre qui s’intitule « Le visage de Dieu » tient son titre de l’exclamation de George Smoot, physicien et prix Nobel de Physique, lorsqu’il a réussi avec son équipe la première photographie HD du fond cosmologique (donc la plus ancienne image possible de l’origine de l’univers) grâce au satellite Planck.

fond-cosmologique-planck-2010

Pour conclure, voici deux petites vidéo pédagogiques également intéressantes, sur les mêmes thèmes :

Echelle interactive de l’univers

Sympathique petite application qui permet de se faire une idée de la taille de l’univers connu… Cliquez sur le lien ci-dessous :

The Scale of the Universe

La même avec un effet « Google Earth » : cliquez ici.

Détail amusant : on remarque que la taille de l’univers macroscopique (les galaxies, etc.) se note 10 puissance 26… alors que l’univers microscopique (plus petit que les atomes) descend à 10 puissance -35. C’est la « longueur de Planck », rien n’est plus petit que cela. En-dessous, on repasse au niveau informationnel.

Extrait en vidéo…

Bref, l’infiniment petit est plus vaste que l’infiniment grand !
Quand on y pense… le trait d’union… c’est nous :)