Se former en Hypnose ?

Un moment fort de la vie…
Un cadeau que l’on se fait.

Tour-Eiffel-3

Comme le mari d’une élève me le disait récemment : « On ne peut pas imaginer que ce soit vrai avant de le vivre« . Sa femme s’était formée en hypnose l’année précédente, et il pensait qu’elle exagérait lorsqu’elle lui décrivait ce qu’elle vivait en formation.
Aujourd’hui, c’est lui qui se forme et qui découvre que, oui : pratiquer l’hypnose dépasse le simple fait d’apprendre une « technique ». On découvre et on intègre une autre manière de vivre et de voir la vie – quelque chose qui change tout…
En mieux ! :)

Partir à la découverte de soi

Bien que la formation soit conçue pour aboutir à un exercice professionnel, avec le niveau de sérieux, de qualité et d’exigence qu’on peut imaginer (vérification régulière des acquis, certification à mi-parcours, examen final écrit et pratique), elle est ouverte à tous.

Statistiquement, seulement 5 à 10% des participants viennent pour faire de l’hypnose un métier – certains parce qu’ils sont déjà thérapeutes ou coachs et qu’ils sont là pour apprendre une nouvelle approche – et d’autres, même professionnels, parce qu’ils connaissent déjà les bienfaits possibles de l’hypnose et souhaitent participer à la formation pour eux-même, pour leur confort de vie ou leur développement personnel.

groupe-hypnose

Il faut savoir qu’en Suisse, en Allemagne, au Canada (et sans doute dans d’autres pays encore), le fait de s’être formé en hypnose permet d’avoir des réductions d’assurance-maladie : les assureurs connaissent les bienfaits de cette approche et savent que leurs assurés auront, suite à leur formation, moins de soucis de santé, d’arrêts maladie, etc.
(quand s’en rendra-t-on compte en France ??)

Dans ces mêmes pays, les mutuels d’assurance remboursent les séances d’hypnose (il faut juste que l’hypnothérapeute atteste d’une formation telle que celle de l’IFHE pour qu’il soit « remboursable »).

Au-delà de ça, un coup d’oeil au Livre d’Or de l’IFHE vous permettra de lire les témoignages des personnes qui se sont déjà formés avec nous. Une réaction qui revient régulièrement, de la part de personnes habituées aux formations d’entreprise, c’est : « Je n’ai jamais vu autant de gens sourire, tout le temps, tous les jours, toute la semaine ! » ou « C’est incroyable que tout le monde soit content ! Il est rare d’observer un tel pourcentage de satisfaction : tout le monde est aux anges ! Comment faites-vous ? » :)

Le secret, c’est que nous apprenons des choses importantes pour la vie – tout le monde le ressent et sent le mieux-être – et nous le faisons dans la bonne humeur.
Apprendre des choses sérieuses et importantes en riant. Que demander de plus ?

On n’est pas en thérapie !

Vous entendrez cela régulièrement en formation 😉
C’est vrai, la formation n’est pas le lieu pour étaler ses problèmes aux copains – d’autant que certains ne sont pas encore thérapeutes. La formation en hypnose n’est pas un « groupe de thérapie », le formateur n’est pas là pour vous soigner, vous aurez beaucoup de choses à apprendre, vous pratiquerez tous les jours… et, pour autant (ou grâce à cela) vous ne ressortirez pas de cette formation comme vous en serez arrivé !

Hypnose115x160En formation, sans qu’on le recherche vraiment, les choses bougent en nous : on se met à voir la vie différemment, on comprend mieux les gens, on ressent de plus en plus de choses, on apaise des blessures en soi, on se rassure et on gagne en confiance !
C’est ce processus qui amènera du mieux dans votre vie – c’est une alchimie qui opère doucement, tranquillement, pendant que vous serez occupé par votre apprentissage !

Être heureux soi-même et en bonne santé, c’est le minimum lorsqu’on souhaite faire profession d’aider les autres à recouvrer la santé et à vivre mieux. :)
Si vous décidez d’aller jusqu’au bout du parcours diplômant, jusqu’au niveau de « Maître-Praticien », tout à la fin de votre formation nous vous demanderons de participer aux premiers jours du cursus, en tant que « personne ressource », pour aider les nouveaux dans leurs premiers pas.

Nous vous expliquerons en formation ce que cela aura de bénéfique et de pédagogique pour vous – mais je peux déjà vous dire une chose : tous les futurs « Maître-Praticiens » qui font leurs journées de personne ressource ont la même réaction le premier jour. « Oh, mais je n’étais pas comme ça, moi, au début ! »… en prenant conscience de la différence entre ce qu’ils vivent désormais et de la manière de vivre et de penser des nouveaux arrivants.
« Si si, tu étais bien comme ça aussi, au début… Tu te rends compte ? » 😀

Universite-IFHE-Hypnose

Une de nos élèves, venue de Chine pour devenir « Enseignante en Hypnose » (et elle va bientôt le devenir), me disait dans son français hésitant : « Olivier, vous aidez les gens à changer leur vie. Ils vivent mieux après. En rentrant à la maison, ils mettent du bonheur chez eux. Ils emmènent ce bonheur à leur travail… Finalement, personne après personne, vous changez le monde ! » C’est touchant. Cela fait plaisir – car on voit bien autour de nous que c’est vrai. Et cela encourage à continuer.

Alors… à bientôt ?

Tour-Eiffel-2Découvrez les formations IFHE
données par Olivier Lockert et son équipe