L’infiniment grand… c’est vraiment grand !

Un des freins à la compréhension de la Conscience, c’est qu’entre autres caractéristiques, elle est « infinie » et, bien que l’on connaisse le sens de ce mot, il est souvent difficile de s’en faire ne serait-ce qu’une petite idée…

Voici deux vidéos pour aborder le sujet, d’abord en commençant par notre univers :

« L’infiniment petit », lui, n’est pas vraiment infini, puisqu’on sait où il s’arrête : à environ 10 puissance -35 mètres : un zéro suivi de 34 zéros… et d’un 1. C’est la « longueur de Planck« , très certainement la plus petite dimension possible au niveau physique, en l’état actuel de nos connaissances.
« L’infiniment petit » est donc en réalité beaucoup… beaucoup… beaucoup plus grand au dedans de nous, que l’univers ne l’est au dehors (eh oui ! même si 10 puissance +26 mètres est déjà vertigineux) ! A l’intérieur de vous, c’est 10x plus grand… et encore 10x… et 10x… et 10x plus grand encore… et 10x… 10x… 10x… encore 10x… et tout ça encore 10x plus grand… que tout l’univers connu !!! Oui oui… Dedans vous.

Incroyable, n’est-ce pas ? Après avoir vue l’immensité, sur la vidéo précédente, de se dire que c’est à ce point encore plus vaste à l’intérieur de nous !…
Et dites-vous qu’entre ces deux immensités, le point de liaison… c’est vous !!

Mais avant d’aller plus loin, regardez un peu de cette vidéo sur les très grands nombres, disons la première moitié et un bout de la fin… histoire d’être sûr de comprendre de quoi on parle :

Et une petite vidéo sur l’infini, pour conclure :

Un ensemble infini d’informations (comme la Conscience, en ce qui nous concerne) comprend donc tout ce qui est possible, sans aucune limite. Si quelque chose manquait, alors ce ne serait plus « infini »… Logique !

Pour reprendre les exemples de la vidéo ci-dessus avec le nombre univers PI (puisqu’il s’agit d’un nombre infini, qui contient donc tous les possibles) : si vous codez les nuances de couleurs en partant de 0=noir, 1=un peu moins noir, 2=un peu plus clair encore, etc. jusqu’à couvrir l’arc-en-ciel complet, vous pourriez retrouver quelque part dans un nombre infini (donc, par extension, dans la Conscience)… le codage de la photo prise au moment de votre naissance, ou de votre 6ème anniversaire, ou de votre mariage… ou bien encore de votre enterrement !

Eh oui, car l’infini… c’est infini !!… Et si cette suite de couleurs n’étaient pas dans un champ infini d’informations, alors ce ne serait plus un champ « infini » !

Prodigieux, non ? 😉

La Conscience, c’est cela, un ensemble *infini* : qui contient *tous les possibles*, qu’ils existent ou non dans la vie matérielle, concrète, ou juste dans votre imaginaire.

Pour vous détendre, allez donc visiter ce site : en faisant rouler la molette de votre souris, vous ferez défiler l’image à l’écran… histoire de prendre conscience (encore !) de l’espace qu’il y a entre les planètes de notre petit système solaire… Ensuite, vous pourrez regarder la dernière vidéo… et méditer sur tout cela 🙂

Direction l’éternité !

Un peu de philosophie…

Peut-être avez-vous déjà pensé à cela, si vous faites partie des gens qui cherchent à améliorer l’existence : la planète Terre existe depuis 4,5 milliards d’années… et elle a une espérance de vie de 9 milliards d’années ! Autrement dit, nous sommes à mi-parcours, avant que le soleil ne devienne si gros qu’il nous carbonise irrémédiablement !

Vu ce que l’Humanité a su faire comme progrès depuis qu’elle existe (pas beaucoup !) et le peu de temps qu’il nous reste pour faire mieux… Même si nous arrivons à faire évoluer les humains dans les millénaires à venir, tout cela finira brûlé.

Alors, il reste l’échappatoire de penser : « La vie se développe partout, cette évolution servira ailleurs »… Et c’est là qu’arrive la vidéo de cet article :

Maintenant que vous êtes bien démoralisé, conscient que tout finira dans un grand néant éternel… reste la question : « Pourquoi ? » ou sa variant « A quoi bon ? »

Et c’est là que l’on est content d’avoir la philosophie  de l’Hypnose Humaniste 🙂
Que nous dit-elle ? Que tout est « Conscience« , à la base… donc, un immense champ d’informations, quelque chose qui est comme une immense pensée, si on veut prendre une métaphore, « sans énergie ni masse », donc également « hors espace-temps » (hors du cône de lumière, pour les spécialistes)… et qui imprègne tout ce qui existe, puisqu’elle constitue l’Idée / la Forme / l’Information (tous ces mots ont la même racine) de tout ce qui est.

Deuxième élément de compréhension : il n’existe que 0,4% de matière concrète (cela monte à 4,9% si on compte les particules exotiques, donc créées en laboratoire, que l’on ne trouve pas dans la nature et qui n’existent que quelques millionièmes de seconde)… Donc, 0,4% de réelle matière, en comptant tout ce qui est solide, liquide, gazeux, etc.
En fait, pensez-vous que l’évolution va vers « davantage de matière » (et là, oui, ce serait une catastrophe qu’elle disparaisse)… ou « moins de matière » – dans le sens où elle s’affine et (re)devient énergie, puis information pure ?

Voilà, vous avez votre réponse : en fait, l’univers se « néantise » car il redevient Information ! Ce que l’on voit n’est pas un grand vide (sauf de matière) : c’est un champ d’informations qui retrouve son infinité ! 😀

Et que fait un champ lorsqu’il atteint cet état ? Il subit ce que l’on appelle un « pic de Dirac » : il prend une « valeur » infinie en 0 et se produit alors un brusque et violent sursaut, équivalent au larsen (lorsque vous approchez un micro d’une enceinte) !

Un nouveau Big Bang ? 😉

Je vous laisse méditer…