Un rayon de lumière…

En Hypnose Humaniste, on explique que chaque Conscience est comme un rayon de soleil qui se densifie ici-bas en traversant d’abord les couches basses de l’Information du tout – la « Matrice ».

Cette épaisseur d’informations est faite des champs morphogénétiques qui « donnent forme » à tout ce qui existe (« donner forme » se dit « in-formare » en latin, littéralement « information »), des archétypes décrits par Jung et, finalement, de toutes les idées qui peuvent se propager – tout comme elles se propagent en ce moment-même sur un réseau comme l’Internet.

Bref, cette métaphore explique ce genre de phénomène :

Comment un si jeune enfant pourrait-il avoir appris à jouer de la guitare aussi bien ? Et avec une telle émotion ?… Nous ne sommes pas devant un enfant asiatique forcé à jouer 12h par jour, un robot prodige. Non, on voit bien qu’il prend plaisir à jouer.
Tout comme cet autre enfant :

Et dans le domaine du jazz, qui est tout de même très « fermé » et qui représente bien le « nuage » au travers duquel la Conscience de cet enfant a dû passer (et en plein dedans !) afin d’exprimer aussi jeune l’esprit de cet art :

Pourquoi voit-on davantage d’enfants asiatiques ? Peut-être parce que leur culture favorise le fait d’être « connecté », « en union » : le cerveau se forge physiquement selon la culture qui nous baigne, un français n’a donc pas le même cerveau qu’un allemand ou un japonais. Notre langage participe à cela – et les langues qui s’écrivent par idéogrammes obligent le cerveau à fonctionner en mode global (et non linéaire, comme pour le français).

Mais on observe ce phénomène sur tous les continents, depuis toujours, et dans tous les domaines. La musique, en tant que vibration, est simplement « plus facile à attraper » ! 😉

Petit rayon de conscience lumineuse ayant traversé le « nuage » (informationnel) de la guitare, du piano… et qui va en devenir l’incarnation.

Frank « Sugar Chile » Robinson est devenu pianiste professionnel. Voyez comme, enfant, il avait cela « dans le sang »… Il joue et chante sans regarder ce qu’il fait. La musique « sort » de lui.

Ou encore ce jeune indien (j’adore son regard, tout à la fin). On voit bien qu’il s’exprime. Il ne répète pas quelque chose de durement appris. Il a aussi ça en lui !

Le violoniste Nigel Kennedy fait partie de ces prodiges :

Lorsque vous êtes présent dans la même pièce que lui, vous ressentez sa présence. La musique semble provenir de l’air – et pas de son violon (en écouter plus).

Il partage cette énergie, cette joie de vivre, avec son orchestre – et cela se voit sur la vidéo. Nigel Kennedy explique d’ailleurs lui-même que la musique lui vient de l’époque même où elle a été composé, qu’il est une passerelle : il ne fait que nous la transporter dans notre réalité. C’est la description exacte de la métaphore utilisée en Hypnose Humaniste : il est « chargé » de cette mémoire, qu’il nous retransmet.

C’est beau :)

Des centaines de dessin et de peinture… et tout à coup, certains artistes font « ça », avec un crayon blanc et deux gommes :

Même chose avec des crayons de couleur ? Comme ceux que vous aviez à l’école !

Comment se fait-il que l’on n’ait aucune oeuvre de ce niveau dans les derniers siècles ? Les crayons étaient les mêmes…

Le phénomène s’observe bien sûr dans tous les domaines, dans l’art comme en sciences et dans le sport. Youtube est un bon baromètre pour mesurer ces progrès impensables il y a quelques années… On fait du parachutisme, du ski, de la moto depuis cent ans ou plus. Alors, pourquoi ces virevoltes n’arrivent que maintenant ? Le moteur ou la mécanique de l’engin n’a rien à voir avec ça, une fois en l’air !… « Quelque chose » d’autre est arrivé.

Internet fait grandir de manière exponentielle le « nuage » de connaissances, savoir-faire, etc. qui alimente l’Humanité… Nous en profitons tous au quotidien, même si nous ne sommes pas tous des « Mozart » – l’orchestre a autant besoin de ses violons que du virtuose qui passe devant en vedette, et tous sont aussi bons dans leurs domaines !

Et vous, de quoi s’est « chargé » votre rayon de conscience ? Observez les personnes autour de vous, celles qui ont des points communs avec vous, qui partagent ou traversent votre vie. Ce sont vos « co-équipiers », les rayons qui sont passés dans le même nuage, à peu de choses près… Découvrez de quoi et pour quoi vous êtes fait 😉

Une réflexion au sujet de « Un rayon de lumière… »

  1. Merci de ce partage, Olivier. C’est tres vrai, les asiatiques sont bien connectes, d’ailleurs j’ai l’impression que c’est une de leurs valeurs fondamentales. Connectes a tout! choses espirituelles et materielles aussi! au monde! D’ailleurs j’ai observe une forte emotion quand ils parlent et que le sujet fait reference a une certaine connection quelle qu’elle soit, c’est leur plaisir d’etre connectes, a tout!… :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *