Vivez, si m’en croyez…

En s’occupant pendant plusieurs années de patients en fin de vie, l’infirmière australienne Bronnie Ware a décidé de rassembler dans un livre les dernières déclarations, les derniers souhaits et regrets des personnes qu’elle a accompagnées jusqu’à la mort.

« Interrogés sur les regrets qu’ils avaient ou sur les choses qu’ils feraient différemment s’ils en avaient l’occasion, explique Bronnie Ware, des thèmes communs revenaient encore et encore … »

Découvrez les 5 plus grands regrets des personnes en fin de vie, car les erreurs de tous peuvent profiter à chacun pour s’améliorer et aider son prochain :

  1. Je regrette de ne pas avoir eu le courage de vivre ma vie comme je le voulais et pas celle que les autres voulaient pour moi.
  2. Je regrette d’avoir consacré trop de temps à mon travail.
  3. Je regrette de ne pas avoir plus exprimé mes sentiments.
  4. Je regrette de ne pas être resté en contact avec mes amis.
  5. Je regrette de ne pas m’être autorisé à connaître le bonheur.

A lire ici, en version illustrée et commentée.

Vous voilà maintenant motivé : ne gâchez plus votre temps de vie, faites de chaque jour un bon moment (même au travail, même dans les obligations et la routine !) : vivez pleinement, soyez vous-même et profitez de ceux que vous aimez ! Be happy, keep moving ! 😉

Rainbow woman

Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain :
Cueilllez dès aujourd’hui les roses de la vie.
Ronsard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *