Un peu d’écologie ?

Vous a-t-on culpabilisé en vous racontant que vous étiez en partie responsable de la pollution actuelle, avec votre voiture ou les déchets que vous rejetez ?

Bien sûr, tout le monde doit être actif pour participer à une planète plus saine… mais notre maigre participation n’est qu’une poussière face à la pollution industrielle !

1 bateau émet la même quantité de soufre que 50 MILLIONS de voitures !!!… Les 20 plus grands navires marchands qui circulent actuellement polluent à eux seuls plus que TOUTES les voitures de la planète… Et ce n’est pas 20, mais 60.000 navires qui sillonnent les océans à longueur d’année !!!!!

« Et on ne parle pas des avions et de la pollution qu’ils génèrent.. Pas sûr que les bateaux soient les plus pollueurs des deux ! » me direz-vous, confiant en ce que l’on vous a raconté à la télévision.

Une rapide recherche sur Internet et quelques calculs simples vous donneront une réponse :
1/ D’après la DGAC (direction générale de l’aviation civile), « L’aviation (mondiale) émet chaque année 650 millions de tonnes de CO2, soit autant que l’Allemagne en un an »
2/ L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) nous dit que : « les voitures polluent 30 fois plus que les avions » (en raison de leur nombre supérieur aux avions).

Donc, l’aviation pollue autant qu’un pays (l’Allemagne) et les voitures autant que 30 pays (puisque « 30 fois plus que les avions »)… Mais : « 20 bateaux polluent plus que toutes les voitures de la planète » (The Guardian, The Times, Caradisiac.com)
Et il y a 60.000 bateaux commerciaux en circulation !!!!…

Conclusion: les plus gros pollueurs sont donc de très loin les bateaux… Voilà.

Ajoutez à cela qu’on a vidé 90% des poissons des océans ces 40 dernières années… et que c’est la vie sous-marine qui entretient les échanges de CO2 des océans, plus grands « poumons » de la planète (70% de la surface du globe, donc immensément plus importants que la forêt amazonienne, par exemple)… et vous comprendrez que l’on vous focalise sur de faux problèmes (pollution des voitures, élevage intensif des vaches, réels mais pas aussi graves que la pollution des océans), avec de fausses solutions (taxes, interdictions de circuler, culpabilisations, etc.)… pendant que « on » continue de polluer tranquillement ce qui nous maintient en vie.

Une forme d’holocauste collectif, très conscient, pour les criminels qui entretiennent ce système !… Et nous, que pouvons-nous y faire ?
Déjà, on pourrait commencer par diminuer sa consommation de poissons et privilégier l’élevage bio… Mais, même le poisson d’élevage fait des ravages : il faut entre 2 et 5kg de poisson sauvage (en farine) pour nourrir et obtenir un kilo de poisson d’élevage. Bref quand on mange un kilo de saumon d’ élevage, on mange plusieurs kilos de poissons sauvage (et, en plus, ils sont souvent OGM !).

Pas d’autre solution que freiner drastiquement la consommation de poisson : c’est notre moyen d’action en tant que consommateur.

Et puis, il y a ça aussi : www.seashepherd.fr A vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *