Champs morphogénétiques

Des personnes qui se ressemblent « comme deux gouttes d’eau », sans avoir aucun lien de parenté, rien de génétique… C’est à voir !

De parfaits inconnus se ressemblent comme des jumeaux

non-jumeaux-1

Voilà qui montre l’impact des champs morphogénétiques (Rupert Sheldrake) dont on parle en début de formation « Hypnose Humaniste » : des blocs d’informations qui, littéralement, « donnent forme » (information vient du latin « informare » : qui donne forme à)…

non-jumeaux-2

Étonnant, n’est-ce pas ? 😉

2 réflexions au sujet de « Champs morphogénétiques »

  1. Bonjour!

    Ce sujet m’intrigue et me passionne… Je connais la théorie du jumeau perdu. Je m’intéresse aussi à l’énergétique, et je me dis que si quelque chose a existé au niveau « matière », il existe donc, mais peut être différemment…

    Le reste bien sûr, m’échappe de façon réfléchie, mentale, mais je conçois intuitivement que « l’existence » se manifeste de bien des manières et sur des espaces/temps que notre cerveau ne délimite pas….encore.

    Simple théorie et pensées de mon humble petit cerveau….

    Une anecdote vécue il y a peu de temps m’a interpellée.
    A la fin d’une conférence que je venais de proposer, au cours de laquelle je m’étais sentie particulièrement bien, une femme est venue me voir pour me demander si j’avais été au lycée Untel à Bordeaux. Je ne connaissais pas cette personne, ni le lycée dont elle me parlait…

    Elle paru très étonnée, voire déçue et continuait à m’observer. Elle m’expliqua que je ressemblais comme 2 gouttes d’eau à une personne avec laquelle elle avait fait ses études, et qui, en plus, et c’est là où c’est extraordinaire, avait le même PRENOM et NOM que moi!!!! Aziliz Poirier.

    Même si je sais que mon prénom est répandu en Bretagne, je n’ai jamais rencontré personne portant le même prénom que moi. Alors en plus avec mon nom, c’était trop bizarre!

    Je la questionnais donc sur cette personne : savait elle ce qu’elle est devenue? Elle avait perdu sa trace après le lycée, mais savait qu’elle avait continué sur une école de commerce….. Il faut savoir, que je suis autodidacte, et que je suis « tombée » dans le monde du commerce pendant 15 ans environ! Pas d’école de mon côté.

    Curieux, non? Je précise que cette autre Aziliz vivait à Mérignac, alors que je vivais à 30km de là… Autre chose : lorsque je demandais l’année de naissance de cette personne, c’était là même que la mienne….

    C’est la 4éme dimension!!! …et c’est fantastique, non?

  2. Bonjour,ça fait un bout de temps que je viens sur le site mais je n’avais pas visité cette page.Quand j’allais au secondaire nous avions des sorties de fin d’années et cette année là nous étions allées au glissades d’eaux et j’ai vue quelqu’un qui je pensais était n de mes ami.Je vais le voir pour lui dire bonjour mais il ne me reconnaissait pas.En parlant avec j’ai bien vue que ce n’était pas lui.En plus comme la dame dit il avait le même nom.Tout cela m’a rester dans la tête j’ai 40ans et je ne comprend toujours pas.C’est encore pour moi à ce jour un mystère.Isabelle du Québec!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *