Heureux les fêlés…

« Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière » – Michel Audiard

feles…ou comme dit Patricia d’Angeli : « Dieu entre par la porte de la blessure », c’est-à-dire que ce sont vos expériences qui vous forgent et participent à faire de vous la belle personne que vous êtes – celle que vous pouvez devenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *